Qui sommes nous ?

Notre histoire

 

2021

Réaffirmer le métier de bailleur social d’un OPH réactif

 

2020

Consolider la confiance avec une vision claire des centres de profits


2019

Gestion des centres d’hébergement étudiants (CHE)
Depuis janvier, l’OPH assure la gestion des centres d’hébergement étudiants (CHE) de « PARAITA » et d’« OUTUMAORO ». Présentation de la « Feuille de route » de l’OPH de 2019 à 2023, élaborée par le directeur général à destination de l’ensemble du personnel, des partenaires sociaux et des membres du conseil d’administration, suite au rapport d’observations définitif de la Chambre Territoriale des Comptes (CTC).
 
Célébration des 40 ans d’histoire du logement social en Polynésie française
Organisation de plusieurs événements tout au long de l’année pour marquer cet anniversaire permettant de renforcer la cohésion et encourager les initiatives, avec la participation de l’ensemble du personnel de l’OPH et développer des actions au bénéfice des partenaires, des clients et surtout des locataires.
 

2018

Appel à projets
Tel que prévu dans le cadre du « Plan 3 000 logements », l’OPH lance des appels à projets, financés par le Pays et l’État pour partie, afin de soutenir le secteur du BTP et consolider l’offre publique de logements sociaux, permettant l’acquisition au travers de la VEFA ou la vente à terme des ensembles immobiliers pour environ 200 logements par an.
 
Avenant à l’Aide Familiale au Logement
Signature entre la CPS et l'OPH d’un avenant à la convention sur l’"Aide Familiale au Logement". Cet avenant porte sur les conditions générales d’échanges de fichiers électroniques, qui vise à faciliter et automatiser le traitement des informations et le calcul de l’aide, et ainsi pouvoir étendre le dispositif à l’ensemble des locataires de l’OPH qui en feraient la demande.
 

2017

Certification ISO 9001:2018
L’OPH retrouve sa « certification ISO 9001:2018 » et change de nomenclature comptable, de la « M9-5 » à la « M 31 », plus adaptée à la comptabilité des offices HLM et au métier de bailleur social.
 
Plan 3 000 logements
Le Pays lance le « Plan 3 000 logements », qui se veut un cadre de soutien à la dynamique de développement d’une offre de logements en faveur des ménages modestes, en locatif social et très social et en accession à la propriété.
 
La simplification de l’Aide Familiale au Logement (AFL)
Mise en place en 2000 par le Pays au travers de la Direction des affaires sociales, l’Aide Familiale au Logement (AFL) permet aux locataires de l’OPH de bénéficier d’une aide offrant la prise en charge partielle de leur loyer en fonction de la composition familiale et des revenus du foyer
 
La diminution du montant de la participation des attributaires de fare OPH.
Face à la difficulté pour certaines familles de régler le montant de leur participation, et compte tenu de l’expérience des programmes de fare OPH, le gouvernement a décidé d’abaisser à 2 % le taux de participation des familles qui était en moyenne de 5 %, voire 10 % dans le cadre des programmes cofinancés avec l’État. Cette disposition a permis ainsi d’accélérer la production de fare OPH.

La gestion des opérations de sinistrés
Les phénomènes de calamités naturelles s’étant intensifiés lors des saisons des pluies des années 2015 et 2016, le Pays ne disposait pas d’outils réglementaires efficaces permettant de répondre rapidement aux demandes des populations sinistrées. Ainsi, menant parallèlement la gestion des opérations de sinistrés, plusieurs dispositifs ont été mis en place et repris en 2018 dans un texte instituant un régime d’aide sociale à la reconstruction d’un logement en cas de calamités naturelles :
• le relèvement des plafonds d’aides en matériaux pour Tahiti et les Îles (de 800 000 F à 2 MF) ;
• la mise en place d’un système de paiement au franc symbolique pour la construction de fare OPH en faveur des populations sinistrées.
 
Rapprochement avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
L’OPH souhaite un rapprochement avec la CDC, qui bénéficie d’une expérience et de produits financiers dédiés aux bailleurs sociaux pour mener leur politique d’investissement. Cette initiative, soutenue par le gouvernement métropolitain et local, ainsi que par les réseaux professionnels de bailleurs sociaux métropolitains et ultramarins, est formalisée par la signature d’une déclaration d’intention commune en septembre, lors du Congrès de l’Union Social de l’Habitat (USH). Cette déclaration entraîne la conclusion d’un accord-cadre d’accompagnement et d’assistance par la société d'ingénierie de projets "Services, Conseils, Expertises et Territoires" (SCET), filiale de la CDC, afin que l’OPH puisse augmenter à terme ses capacités d’intervention et maximiser ses performances opérationnelles pour soutenir le Pays dans la réalisation du « Plan 3 000 logements » et devenir à terme éligible aux financements de la CDC.
 

2016

Opérations de viabilisations de parcelles dans les îles
Elles s’inscrivent dans une démarche visant à inciter les populations natives des îles à s’y installer durablement, en y surmontant les problématiques foncières, et évitant ainsi l’exode vers Tahiti. Un programme de viabilisation a ainsi été déployé sur les terres domaniales du Pays situées dans les archipels éloignés.
 
Lancement d’un programme de réhabilitation de 1 000 logements du parc OPH.
Compte tenu de la vétusté de certains lotissements de son parc social, l’OPH a engagé 22 études relatives à des opérations de réhabilitation représentant plus de 1 000 logements sur les résidences des communes de l’agglomération, de la presqu’île et des Îles de Moorea et Manihi. Le Pays permet aux opérateurs privés d’intervenir dans le cadre du logement aidé (loi du Pays n° 2016-34 du 29 août 2016 relative aux organismes privés de logement social - OLSP).
 

2015        

2e Contrat de Projets État-Pays
Le 2e Contrat de Projets signé entre l’État et le Pays, pour la période 2015-2020, tire les leçons de l’expérience précédente et présente un dispositif plus opérationnel, permettant une mise en œuvre plus rapide des opérations.
 

Certification ISO 9001
 

2013        

Relance de la production d’aide aux logements
Après avoir traversé la crise économique et politique entre 2009 et 2011, l’OPH connaît une relance significative de la production d’aide aux logements.

Intégration FDA (FEI) + SAGEP au sein de l'OPH
Elargissement géographique des missions et intégration partielle du personnel du Fonds de Développement des Archipels (FDA), anciennement FEI, et de la SAGEP (Société pour l’Aménagement et la Gestion du Patrimoine) au sein de l’OPH.
 

2000        

L’OTHS devient l’Office Polynésien de l’Habitat (OPH)
 

1996        

Fusion de la CAH à l’OTHS


1988    

Fusion de l’ATR à la CAH
 

1986        

Création de la Caisse d’Approvisionnement de l’Habitat (CAH), établissement public chargé d’acheter les matériaux nécessaire à la construction des fares,
 

1982

Création de l’Agence Territorial pour la Reconstruction (ATR), établissement public chargé de la reconstruction suite aux dégâts causés par la vague de cyclone qui s’est abattue sur la Polynésie Française à cette époque
 

1979         

Création de l’Office Territorial de l’Habitat Social (OTHS), établissement public chargé de la mise en œuvre de la politique publique du logement social
 

1967

Création du Fonds Spécial de l’Habitat (FSH) pour aider à construire des logements pour les travailleurs

 

réalisé par WeDesign